Catégorie

Archive pour la catégorie « JAQUES DUTRONC »

Jacques Dutronc – Mini Mini Mini

Image de prévisualisation YouTube

Deux types marchent dans la brousse sans arme. Soudain, ils aperçoivent un lion à 300 mètres.

L’un des deux ouvre son sac et chausse rapidement ses baskets. L’autre :

- Perdons pas de temps, filons!!!…C’est pas ça qui te fera courir plus vite que le lion!!

- Que le lion non, mais que toi oui!



Jacques Dutronc – Paris s´éveille

Image de prévisualisation YouTube

Une nuit à couper au couteau, un jeune soldat monte la garde. Soudain, un bruit de pas. L’homme de faction crie :

- Halte ou j’tire!!!

L’autre :

- Te fatigue pas, j’apporte les cartouches…



Jacques Dutronc – Paris s´éveille

Image de prévisualisation YouTube

Un très riche et très vieux monsieur vient d’épouser une toute jeune fille. Le lendemain du mariage, celle-ci rencontre une de ses amies, qui s’enquiert :

- Et cette nuit de noces ?…ça s’est bien passé ?

- On peut dire qu’il est mort heureux!!



Jacques Dutronc – Et moi, et moi, et moi.

Image de prévisualisation YouTube

Dis papa!…Qui a inventé le téléphone ?

- Est-ce que j’sais moi ?

- Et la télé ?…Qui l’a inventée ?

- Boooof…

- Et l’ordinateur ?

- Pfffff…

- Je te dérange peut-être avec toutes mes questions ?

- Mais non, mais non…T’as raison, faut s’instruire dans la vie!



Jacques Dutronc – Les Cactus

Image de prévisualisation YouTube

devant son îleUn bateau belge passe devant une petite île perdue. Et sur ce petit bout de terre, un homme en haillons agite désespérément ses bras. Sur le pont, un passager demande au capitaine :

- Il a l’air bizarre ce type!… Qu’est-ce qui peut bien l’exciter comme ça ?

- Aucune idée!!…Chaque fois que l’on passe , ça le rend fou!



Jacques Dutronc – Les Playboys

Image de prévisualisation YouTube

Chérie!…Ecoute-moi bien…

- Oui, mon gros nounours ?

- Si demain, j’avais un énorme rappel d’impôts et que je sois obligé de vendre notre propriété de Normandie, notre appartement à Cannes….Enfin bref, si d’un coup je me retrouvais ruiné…Continuerais-tu à m’aimer autant ?

- Bien sûr, mon gros nounours!…Même que tu me manquerais beaucoup!